Apprendre le japonais avec jeparlejaponais.com - cours de japonais en ligne

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Sensibilité
JPJ-Pierre
posté 22 Dec 09 - 14:45
Message #1


responsable
***

Groupe : Root Admin
Messages : 4908
Inscrit : 31 Aug 07
Lieu : Paris

La culture japonaise est de plus en plus représentée en France. Les personnalités nippones sont de plus en plus nombreuses à se produire dans l'Hexagone. Internet met à disposition de tous ceux qui le veulent une quantité intarissable d'images, de sons, de mots issus directement de l'Archipel, supprimant virtuellement la longue distance qui nous sépare des Japonais. Mais géographiquement, la distance est bien là. Et il ne suffit pas de prendre l'avion pour s'en rendre compte, car souvent, de tout là-haut, on ne voit que des nuages (lorsqu'on n'est pas sommé de maintenir le volet du hublot fermé). Entre la France et le Japon, il y a toute l'Europe, toute l'Asie. Une flopée de pays et tout autant de cultures.
Penser cela, c'est se rappeler tous ces trésors qui nous séparent, se dire que si la culture japonaise contemporaine à chez nous un tel succès ce n'est sûrement pas pour rien, qu'il y a derrière tout ça autre chose, de moins futile, de plus profond, que ça vaut peut-être le coup de regarder les "dramas" pas seulement pour les beaux yeux de l'actrice principale mais aussi pour la sensibilité qui, au delà de la fatalité de la mise en scène, imprègne les personnages et le moindre élément du décor. Car j'en suis sûr, la culture nippone repose beaucoup sur la sensibilité des Japonais. On peut parler d'idées, de mentalité, d'esprit japonais, il y a avant tout une sensibilité japonaise. Une sensibilité sans laquelle cette culture qui en fascine tant aujourd'hui ne serait pas. Cette sensibilité, les Japonais la revendique au quotidien sans toujours le savoir, dans les rapports humains, leur rapport à l'espace, au temps, aux objets. C'est elle qui façonne leur culture, c'est elle qui façonne leur langue. Et c'est bien de la retrouver, même voilée, quand on regarde un film ou un feuilleton nippon. Il y a quelque chose de triste à entendre ceux qui jouent à l'envers et qui s'exclament, une fois sur place, comblés de pouvoir enfin fouler le sol de l'Archipel : Hé ! C'est comme dans City Hunter !


Image attachée

Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 

Copyright Editions Ilyfunet. All rights reserved.
No reproduction or republication without written permission.
IPB